Une face cachée du nucléaire français…

Un grand merci à Raphaël GRANVAUD de l’association SURVIE pour l’excellente conférence à laquelle nous avons pu assister Lundi 22 Avril.

AREVA en Afrique, Carte réalisée par le Réseau Sortir du Nucléaire et SURVIE

AREVA en Afrique, Carte réalisée par le Réseau Sortir du Nucléaire et SURVIE

Grâce à lui nous comprenons mieux tous les enjeux économiques et géostratégiques qui se trament en Afrique, notamment autour de l’extraction de l’uranium pour nos chères centrales… Nous avons encore plus clairement à l’esprit le fait que l’indépendance énergétique dont nous parlent sans cesse les pro-nucléaires n’est vraiment qu’un vilain mythe…

Premières retombées environnementales du nucléaire...

Premières retombées environnementales du nucléaire : ces ferrailles proviennent de chantiers d’extraction de l’uranium et sont contaminées…

Grâce à lui, nous savons aussi que les premières victimes du nucléaire ne sont autres que les populations africaines contaminées par différents déchets issus de l’extraction de l’uranium ; d’un bout à l’autre de la chaîne du nucléaire, nous avons affaire à une énergie mortifère.

Pour en savoir plus ? Se procurer l’excellent livre de Raphaël GRANVAUD : AREVA en AFRIQUE, une face cachée du nucléaire français…

areva

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.