Assemblée Générale de SDN-TREGOR

Ci-dessous, le compte-rendu de l’AG adressé à la Presse :

Lundi 17 Juin, Sortir du Nucléaire – Trégor, qui est née au lendemain de la catastrophe de Fukushima, tenait sa 2ème Assemblée Générale. Les objectifs de l’association restent les mêmes qu’au premier jour : relayer localement les actions du réseau national « Sortir du nucléaire », rappeler sans cesse que le nucléaire constitue une véritable épée de Damoclès sur la tête de la planète entière…

SDN-TREGOR compte plus de 70 adhérents. Laurent LINTANF a été renouvelé dans ses fonctions de Président, Jean ROUXEL prend en charge la trésorerie. Le bureau est complété par Guillaume LEROUX, Gaëlle VIDAL et Patrice DESCLAUD.

L’année 2012-2013 a été particulièrement riche en événements : participation aux manifestations nationales de Laval et Paris, organisation de conférences, mais aussi d’un concert lyrique pour marquer la commémoration des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima. Un blog permet aujourd’hui de se tenir au courant des actions de l’association : https://sdntregor.wordpress.com/

L’année 2013-2014 s’annonce tout aussi active. Parmi les projets évoqués lundi soir : l’étude du potentiel impact radiologique des anciennes mines d’uranium du Trégor, la visite d’une habitation totalement autonome en terme d’énergie, l’accueil d’une troupe de théâtre antinucléaire, une information sur les enjeux liés au démantèlement des centrales et à la gestion des déchets radioactifs…

Autrement dit, largement de quoi faire pour ces militants qui restent convaincus que le nucléaire constitue une dangereuse impasse pour l’humanité et qui n’ont de cesse de rappeler que cette technologie n’est pas une fatalité. Une autre approche est possible, basée sur la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.