De SETE jusqu’au TREGOR

Merci beaucoup à MICHEL, ce nonagénaire de SETE, comme il l’indique lui-même, qui n’a pas hésité une minute et a su répondre généreusement à l’appel des Trégorrois pour les soutenir dans leur combat contre la pollution radioactive issue des anciennes mines d’uranium. Ci-dessous, son très encourageant courrier :

Michel, vrai militant antinucléaire...

Michel, un militantisme antinucléaire qui ne date pas d’hier…

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.