Incendie à la centrale de Brennilis

Communiqué de SDN-TREGOR : Mercredi dernier un incendie a eu lieu dans la centrale nucléaire de Brennilis qui est en cours de démantèlement depuis déjà 20 ans. Sortir du Nucléaire Trégor est d’autant plus en colère que l’incendie serait dû au tronçonnage de pièces métalliques contaminées par la radioactivité. Or cette technique a été officiellement dénoncée depuis de nombreuses années par les associations antinucléaires en raison de sa dangerosité.

Cet accident révèle crûment que, pour limiter les coûts du démantèlement, EDF recourt à des méthodes peu fiables, qui mettent en péril la sécurité et la santé des travailleurs et des riverains.

Et cela se vérifie tous les jours sur les chantiers de maintenance des centrales nucléaires : pour en limiter le coût financier, EDF a largement recours à la sous-traitance, autrement dit, à des ouvriers moins formés et moins payés. Des ouvriers du nucléaire, qui chaque jour, exposent leur santé.

Ironie du sort, l’annonce de l’accident de Brennilis coïncide avec une nouvelle estimation du coût à venir du démantèlement des 58 réacteurs français par l’association Agir pour l’Environnement. Alors qu’EDF n’a provisionné que 18 milliards d’euros pour ces démantèlements, Agir pour l’Environnement évalue ce chantier à 232 milliards d’euros…

Une double dette donc pour les générations futures : une dette financière colossale, doublée d’une dette environnementale majeure, avec ces déchets nucléaires dont on ne sait toujours que faire…

Après la nouvelle hausse annoncée de la construction de l’EPR de Flamanville qui passe de 3,3 milliards à 10,5 milliards d’euros, le mythe d’une énergie nucléaire propre et bon marché ne cesse de s’effondrer. Et tout cela, avec l’argent des contribuables, via la participation de l’État à EDF.

Et pendant ce temps, les trégorrois attendent toujours que l’on dépollue leurs anciennes mines d’uranium dont la pollution radioactive constitue une menace pour la santé des riverains.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.