Nadedja KUTEPOVA et MAYAK, la catastrophe nucléaire oubliée

carte-pollution-radioactive-mayak

Source : nucléaire non merci

Le 29 septembre 1957 survient un très grave accident . Des cuves de déchets enterrées subissent une panne dans le système de refroidissement. Cela conduit à une puissante explosion chimique. Des radioéléments se répandent alors, l’explosion ayant projeté des produits radioactifs à plus d’un kilomètre d’altitude, ainsi que dans l’environnement de l’installation,.
L’explosion eut une puissance équivalente à 75 tonnes de TNT.
On estime que cet accident équivaut, en terme de rejets radioactifs, à la moitié d’un Tchernobyl. Il est classé niveau 6 sur l’échelle de l’INES.
Les premières informations révélées au sujet de cet accident le furent en 1976, soit 19 ans plus tard, l’union soviétique ayant maintenu un régime de secret défense sur cette affaire. Nadedja KUTEPOVA, qui sera aux Baladins à Lannion jeudi 28 Avril dénonce ce silence coupable.

 

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.