Compteur LINKY, Acte 2

Il y aura bientôt un an, au mois de Juin 2016, Sortir du Nucléaire Trégor organisait une 1re réunion publique sur le thème du fameux compteur LINKY. Ce mercredi 19 avril 2017, c’est près de 70 personnes qui ont participé à une nouvelle réunion d’information.

Silvi CORLOUER durant son intervention

Un public particulièrement attentif

On peut se demander pourquoi une association comme la nôtre, qui milite pour la sortie de nucléaire civil ainsi que du nucléaire militaire, s’intéresse à cette histoire de compteur électrique.

L’explication tient simplement au fait que l’un des arguments mis en avant par les autorités pour promouvoir le compteur LINKY repose sur le fait que ce compteur permettrait de diminuer nos consommations d’électricité. Et comme en France, près de 80 % de notre électricité vient du nucléaire, le sujet ne pouvait que nous intéresser.

D’où une 1re interrogation : « Le compteur LINKY permet-il effectivement de faire baisser les consommations d’électricité ?… »

Mais une fois que l’on a posé cette 1re question, on se rend compte que de nombreuses autres questions surgissent qui concernent des domaines divers et variés comme : la santé, la confidentialité de nos données, la sécurité matérielle de notre installation électrique, etc….

Alors, cette année, constatant qu’il y avait toujours une demande d’informations sur ce sujet, SDN-TREGOR a décidé de consacrer une nouvelle réunion publique au compteur LINKY.

Pour diversifier et compléter notre approche précédente, nous avons fait appel à une nouvelle intervenante. Il s’agit de Silvi CORLOUER qui est membre du collectif STOP-LINKY.

Nombreuses sont les personnes qui aujourd’hui aimeraient créer un collectif local STOP LINKY à Lannion. Si vous souhaitez participer à la création de ce collectif, contactez SDN-TREGOR : sdn-tregor@laposte.net

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.