Législatives : Les candidats répondent à SDN-TREGOR

La question du nucléaire constitue bien un sujet majeur pour les élections législatives. Les candidats en ont d’ailleurs conscience puisqu’ils sont 11 sur 14 à avoir répondu au questionnaire de Sortir du Nucléaire Trégor. Ils devaient répondre par OUI, NON ou NSPP (Ne Se Prononce Pas) aux quatre questions suivantes :

1 La France doit-elle sortir du nucléaire ?

9 sur 11 répondent OUI : Dumont, Chuberre, Le Luyer, Folcher, Troadec, Bothorel, Nédellec, Kerrain, Lebiez.

1 NON : De Chaisemartin et 1 NSPP : Le Ray

2 – La France doit-elle abandonner la construction de l’EPR de Flamanville dont la cuve est défectueuse ?

7 sur 11 répondent OUI : Dumont, Chuberre, Le Luyer, Folcher, Troadec, Nédellec, Kerrain.

2 NON : De Chaisemartin, Lebiez et 2 NSPP : Le Ray, Bothorel

3 – La France doit-elle renoncer à l’enfouissement des déchets nucléaires ?

6 sur 11 répondent OUI : Dumont, Chuberre, Le Luyer, Troadec, Nédellec, Kerrain.

2 NON : De Chaisemartin, Lebiez et 3 NSPP : Le Ray, Folcher, Bothorel.

4 La France doit-elle abandonner l’arme atomique et soutenir la Conférence Internationale de l’ONU pour l’abolition des armes nucléaires ?

7 sur 11 répondent OUI : De Chaisemartin, Dumont, Le Luyer, Folcher, Troadec, Nédellec, Kerrain.

0 NON et 4 NSPP : Le Ray, Chuberre, Lebiez, Bothorel.

Trois candidats n’ont pas répondu au questionnaire : Robert, Guéguen et Lecat.

Nul doute pour SDN-TREGOR que ces réponses guideront les électeurs soucieux d’un monde enfin débarrassé de la menace nucléaire, tant civile que militaire. Nos futurs députés sauront-ils en effet conduire la France vers une véritable transition énergétique et suivre ainsi l’exemple de la Suisse qui, à son tour, vient tout juste de décider de sortir du nucléaire ?…

SORTIR DU NUCLÉAIRE – TREGOR

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.