Ancienne mine d’uranium. C’est quoi, ce forage ? © Le Télégramme

Les bénévoles de SDN Trégor et Odile Guérin devant le forage découvert en 2016, à proximité de la prairie de Traou ar Ru, contaminée au radium et l’arsenic – © Le Télégramme

Le forage découvert début 2016 serait-il lié à la contamination d’une partie de la prairie de Traou ar Ru ? Cette question est loin d’être anecdotique. En toile de fond, elle interroge sur le lien ou non de l’ancienne mine d’uranium, exploitée de 1957 à 1961 sur ce site, avec la pollution relevée par l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) en septembre 2015, dans la campagne de Buhulien. Hier après-midi, des bénévoles de Sortir du Nucléaire (SDN) – Trégor, accompagnés d’Odile Guérin, géologue et conseillère municipale de Trébeurden, sont allés sur le terrain pour tenter de comprendre la géologie de ce site particulier, contaminé à l’arsenic et au radium par un écoulement d’eau. Le forage situé près du chemin de randonnée est-il un trou d’exploration du site ? Il n’y aurait pas de traces administratives de ce forage, d’après Jean Jacques Lohéac, de SDN Trégor. « Notre objectif, c’est de voir si on peut trouver assez d’informations pour alimenter notre demande d’un travail sérieux sur cette eau », conclut-il. 

© Le Télégramme

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.