NUCLÉAIRE MILITAIRE : POURSUIVRE LE COMBAT DU NOBEL DE LA PAIX 2017

TRIBUNE LIBRE de SDN-TREGOR à la presse :

Le 27 mars 2017, Sortir du Nucléaire Trégor organisait un rassemblement à Lannion pour exprimer son soutien à la conférence internationale de l’ONU qui s’ouvrait le même jour à New York pour rédiger un traité d’interdiction des armes nucléaires. A l’époque, peu de monde avait connaissance de ce jour historique…

Si cette conférence internationale a pu avoir lieu, c’est grâce au travail opiniâtre du collectif d’organisations ICAN : International Campaign to Abolish Nuclear weapons. ICAN se bat en effet depuis 2007 pour faire en sorte qu’au niveau international l’arme nucléaire soit déclarée illégale, de la même manière que le sont déjà toutes les autres armes de destruction massive : armes chimiques, bactériologiques…

Le risque de l’arme nucléaire est aujourd’hui totalement injustifiable car nul ne peut prouver que cette arme dangereuse a contribué d’une manière ou d’une autre au maintien de la paix. Elle est notamment totalement inefficace pour lutter contre le terrorisme.

En revanche, nous savons tous que son utilisation volontaire ou accidentelle aurait des conséquences catastrophiques. A plusieurs reprises déjà l’humanité est passée à deux doigts d’une « guerre nucléaire accidentelle ». Et aujourd’hui, le conflit Trump / Kim-Jong-Un nous rappelle que personne ne peut garantir qu’un jour un dirigeant déséquilibré n’utilisera pas le feu nucléaire.

Concernant la Corée du Nord, la solution ne peut qu’être diplomatique, comme le rappelle Jean H. Lee, membre du centre de recherche The Wilson Center et spécialiste de ce pays : « Empêcher la Corée du Nord d’effectuer d’autres essais dangereux est possible si toutes les parties se réunissent et entament des négociations multilatérales. C’est la seule issue possible à ce stade. »

C’est pourquoi, plutôt que d’augmenter de 4 milliards à 6 milliards d’euros le budget annuel de son arme nucléaire, la France doit rejoindre au plus vite le camp des États qui ont déjà ratifié le nouveau traité d’interdiction et d’élimination contrôlée des armes nucléaires.

A son niveau, Sortir du Nucléaire Trégor, qui rappelle le lien entre nucléaire militaire et nucléaire civil, continuera à soutenir ICAN, Prix Nobel de la Paix 2017, dans son combat pour un monde plus sûr, enfin débarrassé de toute menace nucléaire.

Trégorrois, vous aussi, soutenez ICAN et rejoignez SDN-TREGOR !

sdn-tregor@laposte.net 06-86-22-58-88

Sortir du Nucléaire – Trégor

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.