Rencontre avec le Député BOTHOREL

SDN-TREGOR a entamé son tour des Parlementaires trégorrois. La rencontre avec Eric BOTHOREL Député de Lannion-Paimpol a eu lieu le 10 Novembre. Une agréable surprise : pour ce qui concerne la cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville, E.BOTHOREL a comparé la situation à celle du Titanic et a clairement dit que si on lui demandait son avis, il s’exprimerait CONTRE la dérogation demandée par EDF…

Patrice & Laurent lors de la rencontre avec la Presse suite à l’entrevue avec le Député BOTHOREL

DÉROGATION POUR LA CUVE DE L’EPR
Nous lui avons demandé d’intervenir pour que le gouvernement refuse d’accorder une dérogation à cette cuve défectueuse.


Eric BOTHOREL a d’emblée rejoint les inquiétudes formulées par SDN-TREGOR et n’a pas hésité à déclarer : « Si cette demande de dérogation devait passer devant la Chambre des Députés, je voterai clairement contre ! »
Et de la même façon que nous faisions la comparaison avec une voiture neuve dont les freins sont avérés défectueux, il n’a pas hésité à comparer la situation de l’EPR avec celle du Titanic. Pour le Titanic, on savait les rivets défectueux ; on a quand même laissé partir ce bateau en raison d’enjeux économiques forts… Une comparaison que SDN ne peut que saluer.
Eric BOTHOREL s’est par ailleurs dit prêt à solliciter le Ministère concerné par la demande de dérogation d’EDF.

TRAITÉ POUR L’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES
Nous lui avons demandé d’intervenir pour que la France accepte finalement de signer le tout nouveau Traité pour l’Interdiction et l’Élimination des Armes Nucléaires.
Eric BOTHORELa précisé qu’à ce jour il n’avait pas de position arrêtée quant au Traité d’interdiction des armes nucléaires récemment voté à l’ONU. Il a particulièrement insisté sur la complexité de ce dossier mais a reconnu les dangers évidents qu’engendre la bombe atomique en évoquant notamment les risques d’une cyberattaque d’origine terroriste.
Il s’est dit prêt à en débattre ouvertement alors même que jusqu’à présent l’État s’est toujours refusé à tout débat sur cette question. Il viendra d’ailleurs, s’il le peut, à la conférence du représentant du Prix Nobel de la Paix organisée par SDN le 12 Décembre.
Nous l’avons alors informé que Cédric VILLANI, Député LREM, tout comme N.HULOT, fait partie du Comité de Parrainage de l’organisation Initiatives pour le Désarmement Nucléaire qui soutient très clairement le tout nouveau Traité pour l’Interdiction et l’Élimination des Armes Nucléaires. Du coup il prévoit d’aborder cette question avec C.VILLANI afin d’affiner sa position.

ANCIENNES MINES D’URANIUM DU TREGOR
Nous lui avons demandé d’intervenir pour que le gouvernement définisse enfin un plan d’action vraiment volontariste pour la dépollution de toutes les anciennes mines d’uranium. Nous avons particulièrement insisté sur la nécessité de doter ce plan d’action d’un calendrier.
Eric BOTHOREL s’est dit prêt à travailler sur ce dossier en relation avec le code des mines. Il s’est dit favorable à notre demande d’un calendrier pour la dépollution des anciennes mines d’uranium. Précisant qu’un groupe de députés bretons a été constitué pour les dossiers à enjeux élevés, il prévoit de se rapprocher de ses collègues députés du Trégor mais aussi du Sénateur Botrel.
Enfin, Eric BOTHOREL s’est également dit prêt à rédiger une question écrite au gouvernement sur ce sujet.

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.