Pour une Mission d’Information sur les anciennes Mines d’Uranium

SDN-TREGOR vient d’adresser un courrier aux Parlementaires costarmoricains suivants :

  1. Député BOTHOREL
  2. Député KERLOGOT
  3. Député LE FUR
  4. Sénateur BOTREL

Ces quatre Parlementaires sont concernés par d’anciennes Mines d’Uranium sur leur propre circonscription. Notamment, dans le Trégor, les communes de Lannion, Pluzunet, Bégard, Belle-Isle-En-Terre… Or force est de constater que, contrairement à ce que laissent parfois entendre ORANO (Ex Areva) et l’ASN, Autorité de Sûreté Nucléaire, la décontamination de ces sites est très loin d’être une réalité !… 

Le Télégramme – Source IRSN – Areva

C’est pourquoi, par ce courrier, SDN-TREGOR sollicite ces Parlementaires pour leur demander d’appuyer une démarche à laquelle participe notre association, à savoir, la demande d’ouverture d’une Mission d’Information au sein de la Commission Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire de l’Assemblée Nationale. Cette démarche a été inititiée au niveau national par le Collectif Mines d’Uranium.

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.